3 solutions pour financer sa rénovation de maison

3 solutions pour financer sa rénovation de maison

renovation

Vous avez acheté une maison ou vous projetez d’acheter une maison à rénover ? Il y a donc une question important qui mérite une réponse, c’est celle du financement des travaux pour assurer la rénovation complète ou partielle de la maison. Voici donc trois solutions utiles et pertinentes pour financer vos travaux, de la meilleure manière possible.

1 – Inclure les travaux dans le prêt immobilier

La première solution la plus intéressante financièrement est tout simplement de prévoir le budget travaux dans le prêt immobilier comme le souligne Combien-Emprunter.fr, il s’agit en fait de préciser au banquier le montant des travaux à financer pour qu’il puisse inclure le montant dans le contrat. Résultat, les travaux sont financés avec le taux du prêt immobilier, il ne sera pas possible de trouver mieux, ou difficilement avec une offre de prêt à la consommation. De plus, il n’y aura qu’une seule mensualité à rembourser comprenant l’achat de la maison et les travaux. Cette solution est très utile pour les ménages qui n’ont pas encore souscrit à leur prêt, pour ceux ayant déjà signé et dépassé le délai de réflexion, il est trop tard.

2 – Financer les travaux avec le rachat de crédit

Le rachat de prêt immobilier est connu pour permettre de négocier le taux et de faire de potentielles économies, mais il est aussi possible de faire racheter son emprunt pour inclure un nouveau besoin, comme les travaux. L’idée est donc de s’adresser à une banque concurrente pour lui demander de racheter le prêt immobilier en cours mais aussi d’ajouter la somme demandée pour financer les travaux. Ainsi, il est possible de parvenir au même résultat que dans la première solution, voire même d’obtenir des conditions plus intéressantes. Il faut cependant que le taux soit intéressant et ne pas oublier de négocier l’assurance emprunteur.

3 – Recourir au crédit travaux classique

Si l’emprunt immobilier permet d’obtenir des conditions intéressantes, il faut encore y penser et avoir la possibilité de souscrire ou de faire racheter son emprunt, ce qui n’est pas toujours le cas. Il reste toujours la solution du prêt travaux, c’est en fait un crédit à la consommation dont l’utilisation doit être justifiée par des devis ou des bons de commandes. Il faut donc définir un montant précis des travaux et chiffrer au plus juste le montant nécessaire. Si les habitants décident de faire eux même les travaux, il est fortement conseillé d’avoir recours à un prêt personnel car dans ce type de prêt, aucunement besoin de justifier les sommes ; on peut obtenir un montant de prêt libre, et l’utiliser comme bon nous semble. Il faut simplement veiller à ne pas s’endetter plus que nécessaire.

Les commentaires ...